Nouvelles de locale

Analysis | Pre-budget hearings offer little different from 4 years ago

(As published in English at CBC.ca, January 13, 2016)

Only the government has changed at the public consultation hearings

By Jacques Poitras, CBC News Posted: Jan 13, 2016 6:30 AM AT

14 01 2016 01
Liberal cabinet minister Victor Boudreau is running the series of 10 meetings across the province. (CBC)

It's a familiar dance, and again this week, the same well-choreographed moves are being made in meeting rooms across New Brunswick.

All that has changed are those leading the dance.

This time around, it's Liberal cabinet minister Victor Boudreau speaking before crowds of people, running through a PowerPoint presentation on New Brunswick's chronic deficit problem and pleading for suggestions on what the government should do to fix it.

Lire la suite : Analysis | Pre-budget hearings offer little different from 4 years ago

Révision des programmes : une rencontre « inutile » selon des participants

12 01 2016 01
Plusieurs participants ont poussé des soupirs lorsque le ministre Victor Boudreau a rappelé les défis financiers de la province.  Photo :  ICI Radio-Canada/Antoine Trépanier

Des résidents de la région de Bouctouche fustigent le gouvernement du Nouveau-Brunswick d'avoir tenu « une rencontre [publique] inutile » dans le cadre de sa révision stratégique des programmes.

Cette première de dix rencontres dans le cadre de la tournée provinciale du gouvernement a été marquée par une salle comble et débordante. Mais, le découragement de citoyens qui s'attendaient à en savoir davantage sur les intentions du gouvernement à l'approche du budget qui sera déposé le 2 février prochain se faisait également sentir.

Lire la suite : Révision des programmes : une rencontre « inutile » selon des participants

Réseau Vitalité: le congédiement de Pierre Verret était «discriminatoire»

7 janv. 2016, Acadie Nouvelle

Le renvoi d’un cadre du Réseau Vitalité en juillet 2014 faisait partie d’une restructuration «déguisée» de l’administration supérieure, a tranché l’arbitre des relations du travail qui a ordonné sa réintégration au sein de l’organisation.

Les explications du Réseau Vitalité voulant que l’ex-chef des opérations de la Zone du Nord-Ouest, Pierre Verret, ait été congédié dans le cadre d’une restructuration administrative n’ont pas réussi à convaincre l’arbitre chargé d’entendre la plainte de congédiement discriminatoire.

Lire la suite : Réseau Vitalité: le congédiement de Pierre Verret était «discriminatoire»

Santé mentale: un ex-travailleur paramédical sonne l’alarme

9 janv. 2016, Acadie Nouvelle

Serge Brideau vient de remettre sa démission. Il ne quitte pas Les Hôtesses d’Hilaire, mais bien Ambulance NB, où il travaillait depuis plusieurs années. Il profite de sa sortie pour lancer le message que la santé mentale des travailleurs paramédicaux n’e

«Je suis convaincu à 100 % que j’ai travaillé avec des collègues et des amis qui sont post- traumatiques. (...) J’en connais des ambulanciers qui ne sont pas capables de dormir la nuit, qui ont des scènes d’horreur qui leur jouent dans la tête. C’est assez intense.»

Lire la suite : Santé mentale: un ex-travailleur paramédical sonne l’alarme

Le modèle d’austérité n’a plus sa raison d’être dans la province

FREDERICTON : Le Syndicat canadien de la fonction publique, le plus important syndicat du Nouveau-Brunswick, consulte ses membres à l’échelle de la province sur un nouveau plan d’action visant à freiner l’approche bouldozeur du gouvernement en matière d’austérité.

« Nous sommes prêts à aller jusqu’au bout pour préserver le tissu social du Nouveau-Brunswick », affirme Odette Robichaud, vice-présidente du SCFP N.-B.
Au cours de la conférence de presse tenue aujourd’hui avec les dirigeants syndicaux représentant les travailleurs du secteur hospitalier, scolaire, du transport et gouvernemental, le SCFP N.-B. a demandé au gouvernement d’expliquer aux citoyens comment il avait pondu le document intitulé « Des choix pour remettre le Nouveau-Brunswick en marche ».

Lire la suite : Le modèle d’austérité n’a plus sa raison d’être dans la province

CUPE rails against possible cuts by government

(As published in English at CBC.ca, December 21, 2015)

Government officials to tour province in January for public input on choices being considered

CBC News Posted: Dec 21, 2015 1:33 PM AT Last Updated: Dec 21, 2015 1:33 PM AT

07 01 2016 01
CUPE-NB vice-president Odette Robichaud addresses a news conference in Fredericton on Monday. (CBC)

New Brunswick's largest public sector union is serving notice it won't stand by quietly if the provincial government follows through on some of the possible cuts to government services that have been signalled in recent weeks.

"We are ready to pull out all the stops to save the social fabric of New Brunswick," said Odette Robichaud, the vice-president of CUPE-NB at a news conference in Fredericton on Monday.

Lire la suite : CUPE rails against possible cuts by government

Note documentaire : le projet de loi C-377

C-377 est un projet de loi d’initiative parlementaire intitulé « Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu (exigences applicables aux organisations ouvrières) ». Présenté à l’origine par le député conservateur d’arrière-ban Russ Hiebert, il est maintenant de retour au Sénat. Le Comité sénatorial des affaires juridiques et constitutionnelles doit tenir des audiences à son sujet les 22 et 23 avril 2015.

Selon ses défenseurs, le projet de loi C-377 ne vise qu’à accroître la communication des renseignements financiers des syndicats. Dans les faits, il s’agit d’une attaque éminemment partisane et politique contre la liberté d’association et d’expression.

S’il est adopté, le projet de loi C-377 forcera le gouvernement à modifier la Loi de l’impôt sur le revenu pour obliger les organisations ouvrières à rendre publics, en détail, leurs salaires, leurs revenus et leurs dépenses.

Lire la suite : http://scfp.ca/note-documentaire-le-projet-de-loi-c-377

Fiche d'information : Project de loi C-51

Le 30 janvier 2015, le gouvernement du Canada a déposé le projet de loi C-51, la loi antiterroriste de 2015. Le gouvernement tente actuellement de précipiter l’adoption de ce projet de loi par l’entremise du Parlement, sans permettre un débat en bonne et due forme de ce texte législatif controversé.

Tous les Canadiens sont fondés de se préoccuper des changements apporté au Code criminel, aux pouvoirs policiers, aux droits à l’application régulière de la loi, aux droits relatifs à la liberté d’expression, à la protection des renseignements personnels et à l’élargissement des pouvoirs de collecte de renseignements du gouvernement, autant d’aspects qui sont touchés par ce projet de loi.

Lire la suite : http://scfp.ca/fiche-de-renseignements-project-de-loi-c-51

Le SCFP 1252 fait un don à la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC - Polyvalente A.-J.-Savoie, Saint Quentin

feb 19 2015 01De droit a gaucher : Chantal St-Laurent (directrice de l’école ) Katie Gervais (AED représentante ), Veronique Levesque (pour 1252) et Pauline Dube Talbot (directrice adjointe de la PAJS)